Interprétation

Un interprète freelance est le garant d’une communication réussie

Traduction ou interprétation

Quand faire appel à un interprète freelance ? En quoi l’interprétation diffère-t-elle de la traduction ? Nombreux sont ceux qui associent le traducteur à un interprète. Ces deux spécialisations – car elles renvoient bel et bien à deux aptitudes bien distinctes – sont souvent citées d’une traite, voire confondues. La distinction entre les deux est pourtant très facile à résumer : le traducteur se charge de l’écrit et l’interprète travaille à l’oral. À l’instar du traducteur, l’interprète doit se spécialiser dans une ou plusieurs langues, mais l’interprétariat exige une formation essentiellement différente. La capacité à reproduire un texte déclamé dans une autre langue exige en effet la maîtrise de techniques différentes. Chez dhaxley Translations, nous collaborons exclusivement avec des interprètes freelance détenteurs d’un master en interprétation. Ils ont une parfaite connaissance de leur métier, de leurs langues de travail et de la culture inhérente à ces langues.

Interprétation consécutive ou simultanée

Si vous voulez faire appel à un interprète freelance, sachez qu’il existe différentes méthodes d’interprétation. Les principales formes à distinguer sont la consécutive et la simultanée :

  • Dans le cadre de l’interprétation consécutive, l’interprète prend des notes pendant que l’orateur parle. À intervalles réguliers, l’interprète reproduit le contenu du discours dans la langue du public cible.
  • Dans le cadre de l’interprétation simultanée, orateur et interprète parlent – comme le nom l’indique – en même temps. L’interprète traduit les dires avec quelques secondes de décalage. Une jolie prouesse linguistique !

Par ailleurs, un interprète peut également recourir à divers instruments. Un interprète en simultané peut ainsi s’installer dans une cabine séparée et insonorisée le cas échéant. L’interprète écoute alors au moyen d’un casque et atteint le public, qui a aussi des casques à disposition, à l’aide d’un microphone. Dans le cadre de l’interprétation en chuchotage, en revanche, l’interprète utilise un set de chuchotage (comparable aux micros parfois utilisés par les guides de musées), voire aucun équipement. Dans ce dernier cas, l’interprète prend place aux côtés de son ou ses auditeur(s).

Quelle que soit l’occasion et la combinaison linguistique que vous souhaitez, dhaxley Translations vous déniche le bon interprète freelance. Ainsi, nous avons déjà aidé des clients, par exemple lors de réunions de concessionnaires allophones (en anglais, néerlandais et français) et dans le cadre d’études cliniques (en anglais et en japonais).

Contactez-nous par téléphone ou par e-mail pour élaborer avec nos coordinateurs de projet la formule d’interprétariat la plus adaptée à vos besoins.