Quelle est l’utilité d’un glossaire ?

Quelle est l’utilité d’un glossaire ?

décembre 2019

La terminologie joue un rôle fondamental dans pratiquement tous les projets de traduction. En tant que client, il est donc fortement recommandé d’établir un glossaire en collaboration avec un bureau de traduction.

Vous pourriez vous poser la question suivante : « Pourquoi devrais-je encore approuver tout un éventail de traductions possibles si je fais déjà appel à un fournisseur pour effectuer mon travail de traduction ? » Nous répondons ci-dessous à cette question.

Ce que cela implique

Un glossaire est une liste de termes dont vous avez approuvé la traduction en une ou plusieurs langues concernant un ou plusieurs projets de traduction ou de localisation. Un glossaire peut contenir différents éléments, tels que des définitions ou des abréviations, que vous avez également approuvés. Idéalement, un glossaire évolue également avec votre entreprise et est régulièrement mis à jour et alimenté au cours du travail de traduction. Il est généralement rédigé en Word ou Excel.

Le but

Un glossaire doit en réalité viser trois objectifs :

      • respecter la terminologie spécifique de votre entreprise, notamment en ce qui concerne le domaine technique ou les messages importants véhiculés par votre marque (par exemple, des slogans et des jeux de mots qui caractérisent la marque) ;
      • assurer la cohérence de la terminologie tout au long du projet de traduction (et les éventuels projets suivants) ;
      • garantir la cohérence avec le contenu existant au sein de votre entreprise (par exemple brochures, site web, etc.).

En guise de bonus, un glossaire précis et actuel est en outre très intéressant pour le SEO. Une utilisation réfléchie des termes contribue en effet à renforcer votre présence et votre visibilité en ligne.

Vos avantages en tant que client

Vous pouvez compter sur une terminologie cohérente, même quand plusieurs traducteurs travaillent sur votre projet ou que plusieurs traductions sont effectuées en même temps. En outre, les glossaires permettent aux traducteurs de gagner du temps, ce qui réduit les délais de livraison. Sans oublier que vous faites des économies. En effet, il est plus coûteux d’apporter des adaptations terminologiques aux documents traduits à l’issue du processus. Ce cas de figure est évité lorsqu’il existe un glossaire que vous avez préalablement approuvé.

The image shows a pictogram of a glossary